Loading...
Bailliage de Pommard2018-09-28T15:28:14+00:00

Le Bailliage

Le Bailliage de Pommard est une confrérie vineuse qui fut imaginée dès 1969 par Monsieur Jean-Philippe LECAT (ministre et député de Côte d’Or) mais ne vit le jour qu’en 1981.
En effet, la Saint-Vincent Tournante à Pommard cette année là ayant suscité l’enthousiasme des habitants, l’idée d’une confrérie émergea à nouveau.
Le Comité d’Accueil fonda donc, en 1982, une chorale vineuse, « Les Enfants d’la Côte » et en 1983, « Le Bailliage de Pommard » dans le but de donner à Pommard un rayonnement digne du prestige de ses vins.

Découvrez le Film du Bailliage de Pommard

« Pommard, le Temps Vigneron »

24 vignerons, 24 heures, une journée de vigneron rythmée sur une année à Pommard.

Musique originale : Antoine Duchêne
Réalisation : Bourgogne Live Prod
Voir la vidéo

Les soirées

Les soirées du Bailliage, sont placées sous le signe de la convivialité et sont ouvertes à tous les amateurs de vins de Pommard.
Elles se veulent résolument vigneronnes et sont l’occasion de vous faire partager notre passion de la Bourgogne et de notre terroir, nos traditions et nos richesses culturelles, ainsi que notre savoir-faire

Au travers des différents crus choisis, avec le plus grand soin par nos vignerons, vous découvrirez toutes les subtilités des accords entre les vins de Pommard et la gastronomie bourguignonne

Le Bailliage de Pommard propose 2 soirées par an, animées par la chorale typiquement pommardoise, les « Enfants d’la Côte »

VENTE DES VINS

Samedi 17 novembre 2018

La Soirée de la vente des vins se déroulera le Samedi 17 novembre 2018
Si vous souhaitez vous inscrire, merci de  télécharger le bulletin d’inscription et de nous le renvoyer par mail à : contact@bailliagedepommard.com
ou par courrier à : Bailliage de Pommard – BP 12 – 21630 POMMARD – France

Bulletin d’inscription

TABLE VIGNERONNE

Samedi 26 janvier 2019

La Soirée de la table vigneronne se déroulera le Samedi 26 janvier 2019
Si vous souhaitez vous inscrire, merci de  télécharger le bulletin d’inscription et de nous le renvoyer par mail à : contact@bailliagedepommard.com
ou par courrier à : Bailliage de Pommard – BP 12 – 21630 POMMARD – France

Bulletin d’inscription

Soirées privées sur demande

Les Vignerons

Aujourd’hui à la retraite, Michel a confié la responsabilité du domaine à son épouse Marie-Madeleine. Encore actif, il partage son temps entre vignes et cave.
Issu d’une très ancienne famille de vignerons de Pommard, le père de Michel avait commencé à s’équiper très tôt d’une cuverie pour pouvoir faire son propre vin et devenir moins tributaire du négoce. Bien entendu, Michel a suivi ses traces et aujourd’hui, de 80 à 100% de la production du domaine est mise en bouteilles et commercialisée auprès d’une clientèle, constituée essentiellement de particuliers.
Bien que leur surface soit peu importante (3,61 ha), les vignes du domaine donnent naissance à une dizaine d’appellations différentes : Bourgogne (blanc, rosé et rouge), Beaune, Pommard, Beaune 1er cru (Beaune « Clos des Mouches ») et Pommard 1er cru (Pommard « Charmots »)
En ce qui concerne les vinifications, la tradition s’impose. Après un égrappage total, la vendange est mise en cuve où, après 48 h de macération, elle commence à fermenter. La cuvaison d’une dizaine de jours est suivie d’un élevage en fûts qui durera environ 2 ans. Un premier soutirage a lieu juste après la fermentation malo-lactique . Un collage aux blancs d’œufs et une filtration légère précèderont la mise en bouteilles.
Pour Michel, les vins doivent être suffisamment charpentés mais pas trop tanniques: « Il est souhaitable que les tanins du bois restent discrets. On fait du vin avec des raisins, pas avec du bois ! Les vins doivent être de longue garde, fruités et parfumés ! »

Coordonnées
michel.arcelain@orange.fr
9 Rue Mareau
03 80 22 13 50

C’est le grand-père de Philippe qui est à l’origine de ce domaine comptant aujourd’hui 6,11 ha. Depuis une trentaine d’années, en plus de son exploitation, Philippe a la responsabilité d’une vigne de 2,50 ha que lui ont confiée les Hospices de Beaune.
A l’exception d’un Bourgogne Aligoté, sa production est essentiellement constituée de vins rouges : Bourgogne Rouge, Bourgogne Passetoutgrain, Pommard, Beaune 1er cru « Montrevenots » et Pommard 1ers crus « Les Charmots » et « Les Chanières ».
Une des parcelles de son appellation « Pommard » se trouve au lieu-dit « En Mareau ». Celle-ci se repère facilement car elle héberge une magnifique tour ronde au toit de laves. Localisée sur le versant orienté Nord-Est, elle surplombe, à la sortie de Pommard, la route qui mène à Nantoux. Vestige de temps plus anciens où elle servait d’abri aux vignerons et à leurs outils, cette « cabotte » semble nous rappeler la dureté des métiers de la vigne.
Habitué aux exigences demandées par les Hospices, Philippe travaille ses vignes avec la même rigueur. Les vendanges sont effectuées en une semaine, évitant ainsi les grosses différences de maturité.
Totalement éraflée, la vendange est rapidement encuvée. Après une macération à froid de 4 à 5 jours, les fermentations démarrent sans l’aide de levures exogènes.
Une grande partie de la production est alors vendue au négoce. Quant au reste (environ 6 à 8000 bouteilles), il est élevé en fûts de chêne pendant 14 mois (25 à 30% de fûts neufs). Les vins ne sont soutirés qu’avant la mise en bouteille qui est précédée d’une légère filtration.
Tout est fait pour que les vins ainsi produits soient des vins de garde, aux couleurs intenses et parfaitement structurés. Leurs tanins bien que très présents restent suffisamment souples pour ne pas être agressifs.

Coordonnées
bergeretph0490@orange.fr
8 rue Richebourg
03 80 22 63 45

Val de Mercy est un petit village du canton de Coulanges-la-Vineuse dans le département de l’Yonne. Son château, ancienne propriété du baron de Coulanges, est aujourd’hui le siège d’un domaine viticole qui porte son nom et dont la plupart des vignes se situent sur les communes avoisinantes.
C’est en 2007 que le domaine, dirigé par Bertrand Thibault, s’installa également à Pommard grâce à l’acquisition de nouvelles parcelles en Côte de Beaune.
Suivant les pratiques de la viticulture raisonnée, les vignes sont labourées et pour une meilleure protection de la plante et de son environnement, herbicides et insecticides sont proscrits.
Responsable des vinifications, Kevin Roy, œnologue de la maison, s’applique à élaborer des Pommards « classiques » ayant un bon potentiel de garde. Après une vendange manuelle, la récolte est égrappée plus ou moins partiellement en fonction de la qualité du millésime. Après une macération pré-fermentaire à froid pendant 5 jours et une cuvaison d’au moins trois semaines, les vins sont entonnés en fûts de chêne (20% de fûts neufs) où ils séjourneront entre 12 et 18 mois. La mise en bouteilles sera effectuée après un soutirage en fin d’élevage et une légère filtration dégrossissante.
Les vins sont disponibles au caveau de dégustation, rue de la Mairie. Pour pouvoir être accueilli dans les meilleures conditions, il est recommandé de prendre rendez-vous.

Coordonnées
roy@valdemercy.com
www.valdemercy.com
1 Rue de la Mairie
03 80 22 77 34

C’est le père de Patrick qui, en reprenant les vignes de ses beaux-parents, a créé ce domaine. Après avoir été 14 ans vigneron pour les Hospices de Beaune, Patrick assure actuellement la gérance de la Sarl du Domaine Patrick Clemencet qui a en charge sa gestion.
Occupant au départ une superficie de 3 ha, le domaine s’est progressivement agrandi pour s’étendre aujourd’hui sur 8 ha. Les vignes sont essentiellement situées sur le finage de Pommard et représentent une vingtaine d’appellations différentes.
Après des vendanges manuelles, les raisins sont vinifiés par Patrick. Les vins élaborés par le maître des lieux sont ce qu’on appelle habituellement des vins gourmands et des vins de plaisir. Ils possédent cependant une bonne aptitude au vieillissement. Pour leur « géniteur » ils peuvent être appréciés dès leur jeunesse, mais arrivent à leur apogée après 5 à 7 ans de garde.
La plupart des vins sont vendus à la propriété où un caveau a été aménagé dans une ancienne chapelle du 13ème siècle construite par Jacques de Pommard.
C’est dans ce cadre spectaculaire et magique que sont accueillis les clients du domaine. Ceux-ci sont particulièrement fidèles et constituent la part la plus importante de la clientèle .

Coordonnées
domaine-clemencet@orange.fr
1 Place de l’Europe
03 80 22 59 11

Ce domaine qui a appartenu à la famille Marey-Monge, une des plus illustres familles bourguignonnes, entra comme dot dans la famille du Comte Armand en 1828.
Grâce essentiellement au « Clos des Epeneaux » , monopole depuis 1826, il va acquérir la notoriété qu’on lui connaît. C’est d’ailleurs ce même « Clos des Epeneaux » qui en compagnie des « Epenots » et des « Rugiens », fait actuellement l’objet d’une demande de classification « Grand Cru » auprès de l’INAO.
Constitué aujourd’hui d’une dizaine d’hectares, le domaine produit surtout des vins rouges représentés par 2 appellations communales (Auxey-Duresses et Volnay) et 3 appellations Premier Cru :
Auxey-Duresses 1er Cru, Volnay 1er Cru « Les Fremiets » et Pommard 1er Cru « Clos des Epenaux » (5,23 ha)
Mais depuis quelques années, les vins blancs (très minoritaires) ont fait leur entrée au domaine : Bourgogne blanc ,et Bourgogne Aligoté sont venus étoffer la gamme proposée.
Converti tout d’abord en agriculture biologique en 1992, l’ensemble du vignoble adoptera les principes de la biodynamie en 1999. Un véritable travail de fond, fondé sur le respect de la biodiversité, a été entrepris par Benjamin Leroux et Paul Zinetti, les talentueux « acteurs » du domaine. Fleurs, insectes et oiseaux sont pour eux des auxiliaires précieux sur lesquels il faut s’appuyer….et l’installation de nichoirs, la création de couloirs végétaux avec bandes fleuries…. participent à l’équilibre recherché.
Toujours dans le même esprit et pour obtenir des raisins de la meilleure qualité possible, ils ont décidé de faire passer la densité des nouvelles plantations à 15 000 pieds/ha.
Quant aux vinifications, elles sont des plus classiques. Après un tri sévère, la vendange, égrappée totalement ou en partie suivant le millésime, est dirigée dans des cuves bois ouvertes où elle restera environ 3 semaines. L’élevage assez long (de 20 à 22 mois) est effectué en fûts de chêne dont 25% de neufs.
A noter qu’à partir des vendanges 2014, Benjamin Leroux laissera sa place de Régisseur à Paul Zinetti qui travaille au domaine depuis 4 ans et qui est animé de la même passion et la même philosophie.
Les vins, très demandés, partent pour une grande partie à l’export (80%), le reste étant distribué aux cavistes, restaurants et particuliers.

Coordonnées
epeneaux@domaine-comte-armand.com
www.domaine-comte-armand.com
7 Rue de la Mairie
03 80 24 70 50

Situé exclusivement sur Pommard, ce domaine familial, qui date de plus de quatre siècles est aujourd’hui géré par Gilles de Courcel et sa sœur Anne.
Le domaine de 10.5 ha, compte surtout l’AOC Pommard 1er cru qui est magnifiquement représentée par « Le Grand Clos des Epenots » (4,89 hectares), « Les Rugiens » (1,07 ha), « Les Fremiers » (0,79 ha) et « Les Croix Noires » (0,58 ha).
La Pommard village est produit en « Vaumuriens », climat surplombant « Les Rugiens », ils sont à l’origine du superbe Pommard ; Le domaine vient d’en acquérir 1.42ha. La gamme des appellations produites ne serait pas complète sans un Bourgogne Pinot Noir et un Bourgogne Chardonnay de très belle facture.
Travaillées suivant les principes agrobiologiques, les vignes donnent le meilleur d’elles-mêmes et les raisins ne sont cueillis qu’à pleine maturité. Ils sont ensuite triés avec soin et mis en cuve pour etre vinifies en vendange entière. Conseillé depuis 1996 par Yves Confuron, le domaine est adepte de vinifications longues et privilégie la fraîcheur aromatique de ses vins. Finesse et élégance doivent s’allier parfaitement à la structure typique des grands vins de Pommard. Après un élevage particulièrement long (24 mois) en fûts de chêne dont 25% de neufs, les vins sont embouteillés, sans collage ni filtration.
La répartition des ventes est de l’ordre de 2/3 à l’export et 1/3 en France. Le domaine accueille en cave sur rendez-vous.

Coordonnées
courcel@domaine-de-courcel.com
www.domainedecourcel-pommard.fr
29 place de l’Eglise
03 80 22 10 64

Olivier Cyrot représente la quatrième génération de ce domaine familial et en assure la direction depuis 1989.
Localisées au sud de la Côte de Beaune, de Pommard aux Maranges, les vignes essentiellement plantées en Pinot Noir recouvrent 6,5 ha.
Olivier, adepte de la culture raisonnée, pratique le labour et n’utilise plus de désherbant. Une taille et un ébourgeonnage sévères lui permettent de maîtriser les rendements, assurant ainsi une maturité optimale des raisins.
La vendange, généralement égrappée, reste en cuve une vingtaine de jours où après une macération à froid de 3 à 4 jours sont effectués pigeages, remontages et délestages. L’élevage sur lies fines est effectué en fûts dont 30% en moyenne de fûts neufs.
Les vins élaborés, élégants et fruités, aux tanins particulièrement soyeux, sont, par leurs caractéristiques, de remarquables représentants du Pinot Noir.
Le domaine produit et commercialise annuellement 30 à 35000 bouteilles qui se retrouvent ensuite dans tous les réseaux de distribution. Environ 10 000 d’entre elles partent dans les pays étrangers où les vins de Pommard sont aujourd’hui de plus en plus appréciés.
Olivier et son épouse possèdent également une maison d’hôte de charme (1ruellerichebourg.com) qui peut accueillir deux personnes et qui, dans un cadre reposant et raffiné, offre la possibilité aux hôtes de passage de découvrir les vins du domaine et les spécialités locales.

Coordonnées
cyrot.buthiau@wanadoo.fr
www.cyrot-pommard.com
2 Ruelle Richebourg
03 80 22 06 56

Aleth représente aujourd’hui la 6ème génération de ce domaine familial qui s’est constitué au fil des années, aussi bien du côté paternel que du côté maternel.
La plupart des vignes de cette exploitation de 5 ha sont d’un âge respectable avec une moyenne de 60 à 70 ans. Certains ceps dans les climats des « Epenots » et des « Rugiens-Bas » entrent dans le club très fermé des centenaires, puisque plantés en 1906.
Un travail extrêmement soigneux et rigoureux à tous les stades du cycle végétatif de la vigne, permet une bonne maîtrise des rendements et favorise l’obtention d’une excellente maturité.
Très respectueuse de la matière première, Aleth mène de main de maître les vinifications. Elle cherche à obtenir des vins à la fois complexes et élégants, évitant une extraction excessive tout en gardant suffisamment de corpulence et de structure.
Après un élevage traditionnel en futs de chêne ( 30 à 50% de fûts neufs en fonction de l’appellation) où ils sont le moins « bousculés » possible (ni soutirage ni filtration), les vins sont mis en bouteilles et commercialisés par le domaine. Leur qualité reconnue et recherchée par un nombre croissant d’ amateurs explique leur succès : 60% de la production est destinée à l’export.
Aleth s’est toujours engagée pour promouvoir et mieux faire connaître les vins de son village, elle y consacre d’ailleurs une grande partie de ses loisirs et de son énergie. Elle a su encourager solidarité et dynamisme et fédérer les forces vives pour que Pommard puisse enfin être reconnu à sa juste valeur.
C’est grâce à cette démarche collective que les premières « Automnales de Pommard » ont eu lieu en octobre 2012.

Coordonnées
alethgirardin@orange.fr
www.alethgirardin-pommard.com
21 Route d’Autun
03 80 22 59 69

C’est en 1970 que ce petit domaine familial a vu le jour à partir de vignes exploitées au départ en métayage. Constituée aujourd’hui de 5 ha, dont la moitié en propriété, cette exploitation produit essentiellement des vins rouges (Bourgogne, Beaune, Pommard, Pommard 1er cru) mais aussi quelques vins blancs à partir de 1,20 ha en appellation Bourgogne et Meursault.
Michel et son épouse assurent seuls les travaux de la vigne, la vinification, l’élevage et la commercialisation d’environ 10 000 bouteilles chaque année.
La culture, traditionnelle prend en compte le respect de la plante et de son environnement. Ne rentrent en cuverie que des raisins sains, méticuleusement triés à la vigne. La vinification, classique et particulièrement soignée, l’élevage sur lies fines et l’utilisation modérée de fûts neufs (15% maximum) permettent d’obtenir des vins élégants, fruités, bien structurés aux tanins à la fois tendres et souples .
Régulièrement suivis et dégustés, sans jamais être bousculés, les vins sont mis en bouteilles et commercialisés 2 ans après la récolte. La clientèle est constituée essentiellement de particuliers qui reviennent régulièrement au domaine où ils trouvent là des vins authentiques, de caractère et de grande qualité.
Michel qui aime passionnément son métier et son village s’investit totalement dans la vie locale et s’affirme comme un ardent défenseur de Pommard et de ses vins.

Coordonnées
michel.lahaye2@sfr.fr
www.domaine-lahaye.com
5 Place de l’Eglise
03 80 22 52 22

Créé par les parents de Vincent en 1947, le domaine s’est considérablement développé lorsqu’il était dirigé par Serge le père de Vincent. Aujourd’hui 4 personnes travaillent sur l’exploitation conduite par Vincent et Caroline, sous l’œil toujours « vigilant » de Serge.
D’une superficie de 9,50 ha, il est essentiellement localisé sur la commune de Pommard. Cette appellation est particulièrement bien représentée avec « Les Vignots », « les Noizons », et « les Trois Follots » sans oublier bien sûr les climats des « Arvelets » et des « Saussilles » qui sont classés en Pommard 1er cru.
Mais si les vins rouges sont de très loin majoritaires (environ 80%), le domaine produit également quelques vins blancs de belle qualité comme un Bourgogne Aligoté, un Bourgogne blanc (chardonnay) et un excellent Meursault « Les Grands Charrons ».
Adepte de la viticulture « raisonnée », Vincent travaille en relation avec la Chambre d’Agriculture, ce qui lui permet d’être le plus respectueux possible de la vigne et de son environnement tout en étant particulièrement efficace .
La vinification est très classique : La récolte, essentiellement manuelle, est entièrement égrappée et soumise à une macération à froid de quelques jours.
Après 3 semaines de cuvaison, le vin est entonné et restera sur lies entre 15 et 18 mois avant d’être soutiré et préparé pour la mise en bouteilles. Pendant la vinification et l’élevage, les vins sont régulièrement contrôlés par l’œnologue conseil. Mais comme se plaît à dire Vincent : « je prends conseil mais reste aux manettes ! »
Que dire des vins sinon qu’ils reflètent les qualités de leur terroir d’origine mais aussi de leur vigneron ? Ce sont des vins de caractère, bien structurés, au fruité intense et au potentiel de garde imposant….Le domaine aime conserver un peu de vin en cave et le commercialiser après quelques années de bouteilles.

Coordonnées
vincent_lahaye@orange.fr
www.vincentlahaye-pommard.com
7 Place de l’Eglise
03 80 22 86 49

Ce domaine familial de 5ha, existant depuis 1880, est aujourd’hui géré par Aleth Lambert. Animée d’une énergie étonnante, Aleth est une vraie passionnée qui cherche en permanence à percer les secrets de la vigne et du vin . Rares sont les producteurs qui savent accueillir les visiteurs et faire partager leur passion avec autant d’enthousiasme.
Tout commence à la vigne où est pratiquée une culture « raisonnée », règle essentielle du respect des sols et de la plante. Les raisins, vendangés manuellement, sont triés sur place et acheminés à la cuverie avant d’être entièrement égrappés. Le domaine utilise encore des cuves bois. Chacune d’entre elles est attribuée à une vigne particulière.
Les vinifications et l’élevage sont très classiques. Après un pressurage tout en douceur, les vins sont entonnés en fûts de chêne où ils attendront 15 à 18 mois avant d’être embouteillés. Pendant cette période d’élevage, ils évolueront à leur rythme sans connaître ni collage, ni filtration. Seules, les fréquentes dégustations permettront de suivre cette évolution et prendre les bonnes décisions.
Après la mise en bouteilles, une partie de la production est commercialisée directement par le domaine.
Aleth aime les vins aromatiques, équilibrés et harmonieux, capables de vieillir quelques années avant d’être mis sur table. Elle propose d’ailleurs encore quelques flacons des millésimes 2004 à 2010.

Coordonnées
aleth.lambert@bbox.fr
alethlambert-pommard.com
1 Rue des Chaponnières
06 61 73 22 21

Affaire familiale créée en 1850, le domaine Lejeune appartient à la famille Jullien de Pommerol. La société civile d’exploitation qui en a la charge est dirigée aujourd’hui par Aubert Lefas.
S’étendant sur 9 ha, les vignes sont essentiellement situées sur la commune de Pommard mais aussi sur celles de Monthélie, de Meursault et de Beaune. Avec une douzaine d’appellations différentes, la diversité et la richesse de la Bourgogne viticole sont bien représentées .
Soucieux du respect de l’environnement et de la plante, le domaine n’utilise ni désherbants chimiques, ni insecticides. Labours et griffage sont pratiqués sur l’ensemble des parcelles et dans la vigne des « Rugiens », c’est avec l’aide du cheval qu’ils sont effectués.
Les vendanges manuelles démarrent après l’obtention de la maturité souhaitée. Les raisins, triés sévèrement sont acheminés vers les cuves où ils resteront en grappes entières le temps de la macération et de la fermentation. Foulage, pigeages et remontages seront pratiqués régulièrement ;
Après le pressurage, les vins sont entonnés en fûts de chêne. Le pourcentage de fûts neufs, n’excède pas 30% ce qui évite au « fruité » d’être masqué par le bois. Après un élevage pouvant aller jusqu’à 22 mois suivant les appellations, les vins sont mis en bouteilles au domaine, puis commercialisés.
Remarquablement structurés et équilibrés, ils présentent un potentiel de garde important tout en ayant d’impressionnantes qualités aromatiques. A n’en pas douter, ce sont d’excellents représentants de leurs appellations et de leurs terroirs.

Coordonnées
commercial@domaine-lejeune.fr
www.domaine-lejeune.fr
1 Place de l’Eglise
03 80 22 90 88

Le domaine était à l’origine constitué de vignes en fermage et appartenait à Mme Lamarche, la grand-mère de Jean-Louis.
Depuis son arrivée en 1988, Jean-Louis n’a eu de cesse de développer et d’agrandir ce domaine familial situé au départ uniquement sur Pommard . Aujourd’hui ce sont 6,11 ha de vignes qui sont exploitées dont certaines se trouvent sur Auxey-Duresses, Beaune et Meursault. Par la pratique du repiquage, les vignes sont conservées le plus longtemps possible comme par exemple la parcelle des Epenots qui avait été donnée en dote à la grand-mère et qui a toujours les mêmes ceps.
Secondé, aussi bien à la vigne qu’en cave, par sa fille Emmanuelle-Sophie, Jean-Louis pratique la lutte raisonnée et a recours à l’enherbement entre les rangs tout en travaillant les sols sous les rangs.
Les vendanges entièrement manuelles sont totalement éraflées . Après une macération à froid de 4 à 6 jours, les moûts commencent leur fermentation et resteront en cuve de 15 à 18 jours avant d’être entonnés.
Grâce à une utilisation modérée de fûts neufs (jamais plus de 30%) et un élevage sur lies de 12 mois, les vins restent suffisamment souples et gardent une part importante de leur fraîcheur aromatique tout en ayant une excellente aptitude à la garde.
Les vins sont mis en bouteilles sans collage et la plupart du temps sans filtration.
Sur les 30 000 bouteilles produites annuellement, 45% environ sont destinés à l’export, 5% au négoce et le reste à la clientèle particulière qui est accueillie au domaine sur rendez-vous.

Coordonnées
jean-louis.domaine-moissenet-bonnard@wanadoo.fr www.moissenet-bonnard.com
Rue des Jardins
03 80 24 62 34

C’est en 2012 que Benjamin succéda à son père à la tête du domaine. Ce domaine familial ancestral s’est constitué au fil des successions et couvre aujourd’hui 3 ha tout en ne comptant pas moins de 10 appellations. En 2018, sa superficie passera à 4 ha après un nouvel apport du côté maternel.
Parmi les appellations produites, Pommard est bien représenté avec une AOC Pommard et deux AOC Pommard 1er cru : « Combe Dessus » et « Charmots ». A noter que sur Pommard et Monthelie (village dont est originaire la famille du côté paternel), certaines vignes sont aujourd’hui âgées de plus de 80 ans (plantées en 1933).
Adepte de la lutte raisonnée, Benjamin n’utilise aucun désherbant et préfère le labour et le travail des sols. Vu la petite taille des parcelles, la plupart des travaux sont effectués manuellement dans le plus grand respect de la plante et de son environnement.
La cuverie, composée de cuves en béton ou en bois reste des plus traditionnelles. Le pressoir horizontal en bois donne entièrement satisfaction et permet une extraction des moûts tout en douceur.

Coordonnées
monthelieben@hotmail.fr
5 Rue de la Croix de Pommard
03 80 22 07 05

C’est en 1650 qu’on retrouve les premières traces du domaine Mussy. Depuis plus de 300 ans, au sein de la famille Mussy, la passion du vin se transmet de génération en génération.
En 1988, Michel et Odile Meuzard rejoignent André Mussy. Aujourd’hui leur fille Delphine et Mathieu sont prêts à prendre la relève et à assurer la pérennité du Domaine.
Produisant 9 appellations dont les 2/3 en premiers crus, l’exploitation familiale recouvre 6 ha.
Les vignes travaillées en culture « raisonnée », sont âgées de 35 à 70 ans en moyenne avec certaines parcelles atteignant 90 ans (Pommard Pézerolles) . Une attention particulière est apportée au moment de la taille, permettant ainsi une excellente maîtrise des rendements (25 à 30 hl/ha en moyenne).
Les vendanges commencent lorsque la maturité optimale est obtenue. Les raisins sont méticuleusement triés, une première fois à la vigne et une seconde juste avant de passer dans l’égrappoir. Les vinifications, classiques et traditionnelles précèdent un élevage en fûts de chêne dont le pourcentage de bois neuf n’excède pas 10%.
Michel qui assure les vinifications, recherche avant tout à respecter la finesse et l’élégance du Pinot Noir sans en dénaturer sa complexité et sa structure.
Les vins sont tous mis en bouteilles au domaine et destinés pour la plupart à une clientèle de particuliers français et européens. 30% de la production est commercialisée vers des destinations plus lointaines (Québec, Etats-Unis, Japon….).

Coordonnées
domaine.mussy@free.fr
www.domainemussy.com
12 ancienne Route d’Autun
03 80 22 89 11

Ce domaine familial dont les origines remontent à 1803 est aujourd’hui dirigé par la 12ème génération, représentée par les deux sœurs Catherine Fages et Anne Parent.
Recouvrant un peu plus de 10 ha, les vignes se trouvent pour les 2/3 sur le village de Pommard. Six premiers crus de ce dernier sont à la carte des appellations produites. A noter que tous les niveaux des appellations bourguignonnes sont présents, du Bourgogne rouge au Grand cru Corton de la Côte de Beaune.
L’exploitation, en conversion biologique depuis plusieurs années est en attente de la certification Ecocert. Une petite partie est même passée en biodynamie. Autant dire que le travail à la vigne est particulièrement soigné et que la qualité de la vendange est une des clés de la réussite.
Les vinifications sont menées avec précision. Il s’agit d’éviter toute surextraction et d’obtenir l’équilibre parfait entre acidité et tanins sans oublier le « fruité » indispensable à tout grand vin.
L’élevage, de 12 à 16 mois a lieu en fûts de chêne français dont une grande partie en fûts neufs : 30% pour les appellations villages, 50% pour les premiers crus et 100% pour les grands crus.
Pour Anne, tout est question d’équilibre, de corpulence naturelle et de sensualité. Le vin doit être source de plaisir et d’émotion ; il doit avoir la capacité d’accompagner et de sublimer la belle gastronomie.
Les amateurs du monde entier semblent avoir compris ce message puisque 85% des vins produits au domaine sont aujourd’hui expédiés dans plus de 30 pays.

Coordonnées
contact@domaine-parent-bourgogne.com
www.domaine-parent-bourgogne.com
19 Place de l’Eglise
03 80 22 15 08

En 1998, après avoir travaillé plus de 20 ans aux côtés de son père, François joint son vignoble à celui d’Anne-Françoise pour exploiter ensemble 10 hectares de vignobles sur Pommard, Beaune, Savigny-lès-Beaune, Vosne-Romanée et Chambolle-Musigny mais aussi dans les Hautes-Côtes de Nuits.
A Pommard, 3 climats : « Pézerolles », « Arvelets », « Chanlins » classés Pommard 1er cru font partie de cet ensemble.
Parallèlement aux domaines familiaux, François développe une maison de négoce qu’il gère avec passion, appliquant les mêmes techniques de vinification et respectant la même éthique de travail.
Les vignes sont entièrement labourées et leur culture s’inspire très largement des règles de l’agriculture biologique. Les traitements ne sont effectués qu’en cas de stricte nécessité.
Les vendanges, entièrement manuelles sont triées à plusieurs reprises afin de ne garder que les raisins les plus sains. Après un éraflage total, les grumes vont subir une macération à froid de 4 à 5 jours avant de partir en fermentation. 18 jours plus tard, les vins sont décuvés et mis en fûts où ils séjourneront 18 mois. 30 à 40% de fûts neufs sont utilisés pour les appellations-village, 50 à 60% pour les premiers crus et 100% pour les grands crus.
Quand on sait qu’Anne-Françoise n’est autre que la fille de Jean Gros, célèbre vigneron de Vosne-Romanée et François, le fils de Jacques Parent, illustre viticulteur de Pommard, on comprend mieux alors l’extraordinaire histoire de ce domaine.
Anne-Françoise, François mais aussi Mathias et Caroline (deux de leurs enfants) sont animés de la même passion et travaillent avec la même exigence pour élaborer et offrir des vins d’une qualité irréprochable. Leurs vins sont aujourd’hui distribués dans plus de 30 pays et appréciés par un nombre d’amateurs sans cesse grandissant.

Coordonnées
afgros@me.com
www.parent-pommard.com
5 Grande Rue
03 80 22 61 85

L’origine de ce domaine remonte à 1552 et les premiers titres de propriété apparaissent tout de suite après la Révolution.
Avec une grand-mère dénommée Palmyre Bourgogne, Daniel ne pouvait pas échapper à son destin. Aidé par son épouse et son fils David, il est aujourd’hui à la tête de l’exploitation familiale et de ses 7 ha de vignes.
Pratiquant la lutte raisonnée, ils veulent être le plus efficace possible en montrant un profond respect des terroirs et de la plante. D’ailleurs certaines vignes du domaine ont atteint l’âge vénérable de 100 ans et produisent encore.
Pour ces vignerons, il est absolument indispensable d’aller à la vigne et de connaître ses raisins pour faire du bon vin, il faut « appeler chaque pied de vigne par son prénom ».
Le même soin est apporté aux vinifications qui, dans l’ensemble, restent très classiques: la vendange est manuelle et l’égrappage total. Pigeages et remontages sont effectués durant la cuvaison. L’objectif principal de ce domaine est de produire des vins d’une grande élégance aux tanins souples et tendres.
L’élevage traditionnel en fûts de chêne pendant 15 à 18 mois (25% à 35% de fûts neufs en fonction de l’appellation) précède la mise en bouteilles qui est décidée en fonction de la dégustation des vins, de leur caractère et de leur évolution.
Authenticité et respect des terroirs, finesse et délicatesse des vins caractérisent la philosophie de ce domaine, très attaché à la clientèle particulière à qui, il réserve le meilleur accueil.

Coordonnées
rebourgeon.mure@orange.fr
www.rebourgeonmure.fr
6 Grande Rue
03 80 22 75 39

Représentant de la 5ème génération, Dominique est à la tête de ce domaine de 4 ha exclusivement consacré au Pinot Noir et se déclinant dans les appellations suivantes : Bourgogne rouge, Pommard, Pommard 1ers Crus « En Largillière » et « Rugiens Bas »
En dehors de la responsabilité de son exploitation, Dominique est également formateur en viticulture au CFPPA de Beaune. La reconnaissance de son savoir-faire et de son expertise lui ont permis d’être aussi consultant auprès de plusieurs grands domaines viticoles à l’étranger.
Travaillant en lutte raisonnée depuis de nombreuses années, ses interventions à la vigne se font toujours dans le respect de la plante et des sols.
En cuverie, chaque vendange est traitée en fonction de ses spécificités et de son millésime, l’éraflage est pour la plupart du temps complet sauf si les rafles présentent une très belle maturité. Après une phase de macération préfermentaire à froid de quelques jours, remontages et pigeages sont pratiqués en fonction de la dégustation de chaque jour.
Soumis à un élevage long (entre 20 et 26 mois) pendant lequel les tanins s’arrondissent, les vins évoluent lentement et gagnent en complexité sans être bousculés (ni soutirage, ni collage). Afin d’éviter les dépôts trop importants, une légère filtration sur plaques cellulose précède la mise en bouteilles.
Environ 21000 bouteilles sont vendues à une clientèle particulière fidèle ainsi qu’à quelques restaurants et épiceries fines.
Pour Dominique, il est essentiel de respecter la spécificité des climats et du millésime. Les vins doivent, tout en étant très fruités, se montrer complexes et équilibrés sans hypothéquer leur potentiel de garde.

Coordonnées
dom.royjacquelin@orange.fr
2 Rue des Charmots
03 80 22 16 26

Rares sont les domaines de cette taille (4 ha) produisant autant d’appellations différentes. Localisées sur les communes de Pommard, Beaune, Savigny-lès-Beaune, Monthelie, Volnay et Meursault, les vignes sont majoritairement plantées de Pinot Noir (60%) et de Chardonnay (près de 40%).
Que ce soit pour le travail des sols ou l’utilisation des produits de traitements, l’exploitation respecte les principes de l’agriculture biologique même si elle n’est pas certifiée.
Récoltée manuellement, la vendange est vinifiée en grappes entières sans ajout de levure ou d’enzymes. La vinification prend tout naturellement en compte la maturité et l’état sanitaire des raisins. Après 3 semaines de cuvaison pendant laquelle auront lieu remontages et pigeages, le vin est descendu en cave et mis en fûts de chêne ou en cuves bois. Afin d’éliminer les lies les plus grossières, un seul soutirage est effectué au cours de l’élevage. Ni collés, ni filtrés, les vins sont mis en bouteilles 15 mois plus tard.
Pour les vins blancs, le domaine utilise des fûts de chêne de 500 l. Comme pour les rouges, un seul soutirage est effectué après la fermentation malo-lactique. Une légère filtration précède la mise en bouteilles.
La totalité de la production est vendue directement à une clientèle essentiellement professionnelle : cavistes, restaurants, hôtels et importateurs (USA, Japon, Australie, Québec et Europe du Nord). A noter toutefois que la clientèle particulière est la bienvenue au domaine sur rendez-vous.
Pour Fanny, la responsable du domaine, l’important est de respecter à la fois les qualités du cépage, les particularités du terroir et le millésime. Elle cherche à produire des vins d’une grande élégance, capables de satisfaire les palais les plus exigeants.

Coordonnées
contact@fannysabre.com
3 Rue du Pivot

Constitué de 9 ha de vignes, ce domaine familial, dont l’origine remonte à plusieurs générations, pratique l’agriculture raisonnée comme un grand nombre d’exploitations du village. Les désherbants n’étant plus utilisés, la lutte contre les mauvaises herbes est obtenue par un labourage sous ceps et le maintien d’une bande enherbée entre les rangs, régulièrement tondue. Cette technique permet, d’après le propriétaire, de freiner la vigueur de la vigne et d’obtenir des raisins de meilleure qualité sanitaire, ce qui est indispensable pour l’élaboration de grands vins.
Les techniques de vinification pratiquées restent classiques avec des raisins vendangés manuellement, triés à la vigne et en partie égrappés (mais jamais totalement). L’élevage de 18 mois est effectué en fûts de chêne dont 20 à 25%, en fonction de l’appellation, sont neufs.
Le domaine, qui s’inscrit dans une démarche traditionnelle et typiquement bourguignonne, cherche à élaborer des vins aromatiques, élégants et équilibrés respectant la typicité de leurs terroirs d’origine. Il s’applique également à éviter l’extraction de tanins durs, qui sont trop souvent à l’origine de vins austères et agressifs non souhaitables. Leur capacité de vieillissement est réelle et leur apogée obtenue généralement après 7 à 12 ans de conservation.
Près de 90% de la production est mise en bouteilles et commercialisée au domaine. Représentant une part importante de la distribution, la clientèle particulière est reçue sur rendez-vous.

Coordonnées
vaudoisey-creusefond@wanadoo.fr
www.vaudoisey-creusefond.fr
16 Route d’Autun
03 80 22 48 63

Thierry représente aujourd’hui la 6ème génération de ce domaine familial installé au cœur de Pommard. Les 6 ha de vignes donnent naissance à pas moins de 16 appellations différentes dont 4 Pommard 1ers crus .
Le domaine, en agriculture biologique depuis 1999, est en cours de certification. Outre le fait de vouloir agir pour la protection du vignoble et la préservation de la planète, l’objectif est d’obtenir des raisins à l’état sanitaire parfait.
Les vignes, magnifiquement entretenues, ont pour la plupart plus de 50 ans. Un grand nombre d’entre elles ont été plantées en 1936 et tout de suite après-guerre.
Après un égrappage total, les raisins resteront en cuve de 15 à 18 jours pendant lesquels ils subiront macération et fermentation. Les vinifications seront menées le plus naturellement possible en évitant toute intervention excessive et toute extraction abusive. Les vins seront ensuite entonnés et séjourneront de 15 à 18 mois en fûts de chêne dont 60 à 80% de fûts neufs. Pour éviter l’apport de tanins grossiers et asséchants, une attention particulière est apportée au choix de ces derniers. Ne sont utilisés que des fûts fabriqués à partir de bois ayant séché 4 ans.
Après un élevage sur lies fines, les vins sont ensuite mis en bouteilles sans collage ni filtration.
N’étant obsédé ni par la couleur ni par la concentration, Thierry privilégie plutôt la finesse et la délicatesse qui sont pour lui la véritable expression du Pinot Noir.
Toute la production est mise en bouteilles à la propriété et commercialisée par ses soins. Sur les 35000 bouteilles qu’elle représente, 10000 sont destinées à l’export.
Le domaine possède également une maison d’hôtes « Les Nuits de la Saint-Jean » . Disposant de 4 chambres et d’une cuisine, cette maison est idéale pour les visiteurs qui veulent découvrir Pommard et sa région

Coordonnées
violot.pommard@cegetel.net
www.violot-guillemard.fr
Rue Sainte Marguerite
03 80 22 49 98

Avec Jean-Cyrille Virely, c’est la quatrième génération qui aujourd’hui gère le domaine familial. En charge des 6 ha de l’exploitation, il veille à la bonne marche de celle-ci.
La grande majorité des vins qu’il produit sont des vins rouges issus de vignes se trouvant sur les communes de Pommard, Monthelie et Beaune. Le domaine est un des rares propriétaires du Pommard « Clos des Arvelets », le grand-père de Jean-Cyrille ayant même été le seul producteur de cette appellation.
Soucieuse du respect de la vigne et de son environnement, l’exploitation a opté pour la pratique de la lutte raisonnée. Les sols sont régulièrement labourés et les traitements arrêtés le plus tôt possible. Les travaux à la vigne, effectués avec beaucoup de soin, permettent la maîtrise des rendements et l’obtention d’une belle maturité.
Triés à la vigne, seuls les raisins d’une qualité irréprochable sont dirigés en cuverie où ils seront entièrement égrappés. Les quatre années passées au lycée viticole de Beaune ont permis à Jean-Cyrille d’acquérir une réelle maîtrise des techniques de vinification et l’ont conforté dans ses choix très classiques.
L’élevage de 18 mois est effectué en fûts de chêne avec une proportion de fûts neufs n’excédant pas 10%.
Les vins alors obtenus sont très aromatiques, dotés d’une belle corpulence et de tanins soyeux.
La plus grande partie de la production est mise en bouteilles à la propriété avant d’être commercialisée auprès d’une clientèle constituée essentiellement de particuliers. 20% partent à destination de l’Europe et du Japon.

Coordonnées
info@virely-arcelain,com
www.virely-arcelain.com
32 Grande Rue
03 80 22 51 94

Domaine familial par excellence puisqu’il a été constitué par les apports des deux parents de Patrick qui en est aujourd’hui le responsable. Du côté paternel, viennent les vignes de Pommard alors que celles de Meursault sont issues du côté maternel.
S’étendant sur près de 9 ha, le domaine produit essentiellement des vins rouges (7 ha) dont les appellations sont réparties sur les communes de Beaune et de Pommard alors que les blancs sont représentés par les appellations Bourgogne blanc, Meursault et Meursault 1er cru « Les Charmes ».
Parmi les nombreuses parcelles exploitées par Patrick, il faut noter la présence du « Clos de l’Ermitage », monopole de l’exploitation familiale. Ce « Beaune » faisant partie du lieu-dit « Saint-Désiré » est particulièrement bien placé puisque situé juste au dessus du célèbre climat « Clos des Mouches ».
Le travail à la vigne reste très classique, l’objectif du domaine étant d’obtenir les meilleurs fruits possibles en respectant scrupuleusement les rendements. Si cela s’avère nécessaire, une vendange en vert pourra même être pratiquée.
En ce qui concerne les vinifications, elles ont lieu après un égrappage total et une macération pré-fermentaire à froid de 4 jours. Les vins sont ensuite élevés pour partie en cuve ; le reste l’étant en fûts de chêne (15 à 30% maximum de fûts de chêne neufs).
Pour Patrick, il faut s’appuyer sur la fraîcheur des vins élevés en cuve mais aussi sur le boisé et la complexité des vins élevés en fûts pour obtenir l’équilibre souhaité. Pour lui tout est question d’harmonie et si ses vins peuvent être appréciés assez rapidement, ils n’en présentent pas moins un excellent potentiel de vieillissement.
Sur les 450 à 500 hl de vins produits par le domaine, un peu plus de la moitié est commercialisée en bouteilles dont 10 à 15% à l’export. La clientèle particulière représente une part importante de la distribution des vins du domaine.

Coordonnées
domaine-virely-rougeot@orange.fr
www.domaine-virely-rougeot.fr
9 Place de l’Europe
03 80 24 96 70

Tourisme

Les Nuits de Saint-Jean

Vous rêvez Bourgogne ?

Aussi confortable qu’un hôtel et avec toute la chaleur d’un gîte, notre maison d’hôtes vous accueille à deux, en famille ou entre amis pour un séjour inoubliable au cœur du vignoble de la Côte de Beaune.

Ces Jours à Pommard

C’est dans l’écrin d’une maison de village typiquement bourguignonne que Magali et Dominique vous accueillent pour un séjour placé sous le signe de l’authenticité. L’endroit idéal pour passer un bon séjour à Pommard et profiter de ce merveilleux village …

Hôtel du pont

L’Hôtel du Pont c’est l’escale idéale pour tous les amoureux de notre terroir, les amateurs de vins et de dégustations ou tout simplement les promeneurs et vacanciers en visite sur la Côte.

6 chambres, un restaurant et un bar à l’atmosphère conviviale.

Clos du Colombier

A Pommard, au cœur de la Bourgogne viticole et gastronomique et à proximité immédiate de Beaune, Philippe et Véronique Barthelmebs vous accueillent au Clos du Colombier, un hôtel cosy au charme raffiné.

La Maison Félix

Belle maison dans domaine viticole qui se compose d’un grand appartement pour 6 personnes et d’un studio pour 2 personnes loués ensemble.

1 Ruelle Richebourg

Ravissante petite maison située à proximité du domaine viticole au cœur du village de Pommard. Charme et authenticité caractérisent ce gîte de 43 m² pour deux personnes.

Taxi Roger Franon

Depuis de nombreuses années, nous mettons à votre disposition nos compétences dans les différents aspects du transport : circuits découvertes, Excursions, Messagerie, Transport de malades assis, Liaisons aéroports, … et ceci, quelque soit la distance.

Galerie

Contact

BP 12 – 21630 POMMARD – France

contact@bailliagedepommard.com